foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

ecoleocLes 5 700 suppressions de postes programmées dans les écoles au budget 2012 vont se traduire une nouvelle fois par des fermetures de classes, la fragilisation de la maternelle notamment de l'accueil de 2 et 3 ans, la suppressions de postes de RASED et de remplaçants. 
Alors que les personnels de l'éducation nationale font face à des conditions de travail de plus en plus difficiles, qui conduisent 1 enseignant sur 3 à envisager de changer de métier, le ministère souhaite engager une réforme de leur évaluation.
En riposte le SNUipp-FSU invite les enseignants à évaluer la politique ministérielle. Il invite à passer la politique du ministère au crible sur : la réussite des élèves, le budget, l'évolution de la maternelle, de la formation, des rémunérations, de la prise en charge des élèves en difficulté...
Il invite les personnels des écoles à envoyer au président de la République une fiche d'évaluation de son ministre de l'éducation nationale, bilan d'une politique « à haut risque » pour l'école. 
La fiche est téléchargeable sur le site du SNUipp-FSU et 200 000 exemplaires viennent également d'être envoyés dans les écoles.


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.