foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

Nous soutenons l'appel à la construction d'un nouveau parti de gauche lancé par Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez. En effet nous ne trouvons pas notre compte avec la gauche telle qu'elle est aujourd'hui. La crise du capitalisme éclate sous nos yeux. Mais la gauche n'apparaît pas comme une alternative. Elle échoue à s'opposer efficacement à la droite. Elle y renonce même parfois ! Dans plusieurs pays européens, les partis majoritaires à gauche gouvernent avec la droite. Nous ne voulons pas perdre notre temps et notre énergie à attendre qu'ils se ressaisissent. C'est maintenant qu'il faut agir pour un nouvel horizon pour le futur de l'Humanité. Rien de moins.

C'est pourquoi la construction de ce nouveau parti de gauche est une bonne nouvelle. Tourner la page du capitalisme quand il nous replonge dans les débâcles qui ont déjà fait les désastres du passé, c'est si difficile. Mais c'est l'urgence ! Transformer le système et le contenu de la production pour éviter la catastrophe écologique qui s'avance, cela parait une tâche tellement hors de portée. Mais c'est vital ! Changer la répartition des richesses pour que le plus grand nombre vive enfin dignement, cela semble ardu. Mais pouvons-nous accepter l'enrichissement colossal d'une petite minorité pendant que la misère s'étend ? Refonder la République et redonner le pouvoir aux citoyens en toutes choses, c'est devenu presque utopique. Mais sinon quel moyen pour changer le monde ? Faire vivre une laïcité intransigeante, c'est désormais un engagement souvent vilipendé. Mais sans cela, quelle société laisserait-on s'imposer ? Construire une Europe enfin démocratique et sociale, cela heurte de front le Traité de Lisbonne ? Mais la solidarité des peuples vaut mieux que leur concurrence !

Tout cela il faut oser le vouloir, ici et maintenant, en faire un programme de gouvernement, un projet de rassemblement majoritaire de notre peuple. Pour cela il faut bousculer les conformismes, les opportunismes, les sectarismes, la résignation. Die Linke en Allemagne a montré que cette ambition pouvait faire son chemin. En France, nous le pouvons aussi. Nous savons de quelle magnifique et longue histoire nous pouvons être les héritiers. Nous pouvons reconstruire une gauche digne de ce nom, sans complexe face à la droite et au capitalisme. C'est pour cela que nous soutenons la création du nouveau parti de gauche.


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.