foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

Communiqué de presse

Pour combattre l’austérité, rassembler dans la diversité !

A la veille de la clôture du dépôt des listes qui aura lieu ce lundi, le Parti de Gauche se félicite que les forces politiques hostiles aux politiques d’austérité se rassemblent lors de cette campagne. Il souligne la qualité des échanges avec nos partenaires d’EELV et de Nouvelle Donne et souhaite qu’au-delà des élections cantonales se constitue un cadre de dialogue permanent qui permette l’émergence d’un nouveau rassemblement commun. Des contacts ont été noués et un travail commun entamé, qui augurent de la possibilité d’actions communes.

A l’exception notable du seul canton Caen 4, où le Parti communiste à souhaité partir seul, refusant toute alliance avec le Parti de Gauche et EELV, nous appelons nos militants et nos électeurs à soutenir l’ensemble des listes présentées sur le département par le Front de gauche, ainsi que celles ou existe un accord avec Nouvelle Donne et Europe Ecologie les Verts.

Cinq salariés et un délégué syndical de Jeannette sont poursuivis pour "trouble illicite" suite à leur occupation de l'usine de madeleines.
Rendez-vous est donné à celles et ceux qui souhaitent les soutenir le jeudi 11décembre à partir de 08h15 devant le tribunal de grande instance, place Fontette à Caen.

Le Parti de gauche condamne la criminalisation de l'action syndicale et appelle tous ceux qui le peuvent à participer au rassemblement.

Nous voulons saluer la mémoire de Magomedkhan, 11 ans, mort dans un parking,jeudi soir, et témoigner notre solidarité à sa famille.

Depuis son arrivée en France en 2009, avec ses parents fuyant les persécutions et demandant un Asile qu'on leur a refusé, Magomedkhan s'est retrouvé sans ressources avec sa mère et ses 3 frères.

Lire la suite : Un enfant est mort

poingleveNous avons été choqués d’apprendre les actes criminels perpétrés lâchement en fin de semaine au siège du PS de Caen, à la veille de la visite de la Ministre de la Justice, Christiane Taubira. Nous tenons à manifester publiquement notre condamnation.

Ces actes reprennent et valident la une de l’hebdomadaire Minute. Cela suffit à retracer la chaîne des responsabilités. Elles sont au premier chef, celles des groupuscules d’extrême droite, et plus largement de tous ceux qui se disent, en secret, « plutôt Le Pen que le Front de Gauche ! ». La responsabilité est aussi celle des socialistes eux-mêmes qui par leur politique et leur stratégie de diabolisation du Front de Gauche, et en particulier du Parti de Gauche, contribuent à semer la désorientation et le désespoir dans une partie grandissante de la population qui souffre de leur politique libérale.

Nous, Parti de Gauche du Calvados défendons la République une et indivisible. C’est pourquoi, localement et nationalement, nous combattons la politique de l’actuelle majorité. Pour nous, la République n’est pas cet espace neutre dont rêvent les libéraux et socio-démocrates, où pourraient entrer en compétition toutes les idéologies. Elle est encore moins, bien sûr, le terrain des guerres de religions ou des affrontements ethniques. Ces actes démontrent s’il en était besoin que le racisme n’est pas une opinion. Son expression sous toutes ses formes doit être fermement condamnée. Plus généralement, le racisme, l’antisémitisme, le sexisme, etc. ne sont pas des opinions, mais déjà par eux-même des actes. Au vu de la loi actuelle, ce sont des délits qu’on ne devrait pas tolérer.

Dans l’horizon de la République laïque, sociale et écologique que nous voulons, le racisme est crime contre l’humanité une et indivisible. Nous le combattrons comme nous le combattons tous les jours par tous les moyens légaux à notre disposition.

Karinne Gualbert – Carlos Lobo Co-secrétaires départementaux du Parti de Gauche du Calvados.

manif 1er mai 2013C'est avec surprise que nous venons d'apprendre par la presse que le NPA de Lisieux souhaitait faire une liste commune avec le Parti de gauche. C'est pour cette raison que nous nous autorisons à lui répondre par la même voie.
En effet, depuis plusieurs mois, le NPA de Lisieux nous a signifié clairement que tout accord avec le Parti de gauche était exclu. Cette position était d'autant plus surprenante que nous avons proposé à nos amis du NPA de conclure un accord identique à celui que leur organisation a signé à Caen avec nous. Accord qui a conduit à la construction d'une liste unitaire avec d'autres forces politiques. Ce dont nous ne pouvons que nous féliciter.
Dans le contexte actuel, où le gouvernement met en place une politique qui tourne résolument le dos aux intérêts des salariés et des retraités, l'urgence nous semble être au rassemblement de tous ceux et de toutes celles qui veulent faire des municipalités des lieux de résistance. C'est pourquoi, nous adressons une nouvelle fois à nos camarades du NPA, du PCF et à tou(te)s les citoyens soucieux du progrès social et les appelons à rejoindre ou à soutenir notre liste aux élections municipales « A Lisieux, les jours heureux »1.

1 « Les jours heureux » en référence au titre du programme national de la résistance. Ce programme plaçait l'intérêt général au-dessus des intérêts particuliers, rétablissait la démocratie, la souveraineté du peuple et la liberté de la presse, instaurait la Sécurité Sociale, les retraites ouvrières, les Comités d'entreprise... toutes ces avancées politiques et sociales parmi d'autres qui sont aujourd'hui remises en cause.
Retrouvez-nous sur :
Le blog : alisieuxlesjoursheureux.wordpress.com
Facebook : https://www.facebook.com/alisieux.lesjoursheureux


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.