foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

Mouvements sociaux

 

Interrogé sur France Info, le 5 mai, le secrétaire général du syndicat policier majoritaire Alliance, Jean-Claude Delage, a livré quelques informations sur la manière dont le gouvernement utilise les casseurs pour discréditer le mouvement social :

"Lorsque vous voyez des casseurs détruire les vitrines, saccager des panneaux publicitaires, se servir des tubes néons à l’intérieur pour attaquer les forces de l’ordre et que des policiers mobilisés sont en face d’eux et qu’ils doivent attendre une heure en face d’eux pour intervenir (…) on se demande bien pourquoi."
"Je pense que ça vise aussi à discréditer le mouvement social et syndical parce qu’évidemment, lorsque des syndicalistes manifestent contre un texte et qu’il y a des casseurs qui cassent tout dans le quartier, que les riverains sont exaspérés et que la police ne peut pas rapidement intervenir, et bien ça discrédite aussi quelque part le mouvement social" estime Jean-Claude Delage. 


http://www.bfmtv.com/societe/un-syndicat-de-policiers-denonce-les-consignes-recues-pendant-les-manifs-972088.html

Défendons nos libertés

Ces dernières semaines, des milliers de citoyens et de citoyennes sont descendus dans la rue pour manifester contre une loi qu’ils trouvent injuste et absurde. Ils manifestent contre la politique du gouvernement. Ces manifestations n'avaient rien d'illégal, ni de dangereux.

Non à la criminalisation du mouvement social et politique

Les violences policières contre les manifestants et plus particulièrement les jeunes qui s’opposent à la loi El Khomri de façon pacifique atteignent un niveau intolérable. Si c’est le cas au niveau national où par exemple à Lille on a vu la police charger à cheval, à Caen la répression atteint des sommets avec l’utilisation de la brigade cynophile contre des lycéens et de façon systématique de la brigade anti-criminalité qui a procédé à de nombreuses interpellations. En effet, lors des précédentes mobilisations de la jeunesse, ainsi que devant différents établissements scolaires, la police est intervenue de façon extrêmement violente contre des lycéen-nes et des étudiant-es.

Lire la suite : Déclaration unitaire condamnant la répression policière

Les salariés de l’entreprise Jeannette ont obtenu un répit au 11 décembre 2014, jour du report de l’audience.

Ils étaient sous le coup d’une expulsion depuis que la SCI La Madeleine demandait qu'on lui restitue ses locaux et leur demandait de payer quelque 100 000 € au titre du préjudice subi, plus des astreintes.

Le lundi 24 novembre, le tribunal de commerce se sera normalement prononcé sur le devenir de l'entreprise.

Le Parti de gauche soutient les salariés.

Nicole, Christine, Chantal, Jo, Pierre, François et Alain doivent être relaxés                            

Soutien aux 7 inculpés de l’Orne

Rassemblement Lundi 24 novembre 2014 à 13h 45 devant le Palais de Justice, place Gambetta 14000  CAEN !
Le Collectif Palestine Orne, qui demande depuis plus de 4 ans la relaxe de ses 7 militants,  appelle à venir les soutenir devant le tribunal de Caen pour le rendu du jugement du 22 septembre dernier.

                                                                   

 

Le Collectif pour l’alternative à l’austérité (3A), lance un appel à une journée de mobilisation, le 15 novembre.

 «Pour dire non au budget d’austérité du gouvernement Valls et appeler à ce qu’il soit rejeté, pour dire non aux exigences du Medef, pour rassembler et construire une alternative à la politique actuelle ! ».

Article Julia Hamlaoui, source L'Humanité du Mardi, 28 Octobre, 2014

Après la manifestation du 12 avril dernier contre l’austérité, « qui avait réuni 100 000 personnes à Paris » rappellent ses organisateurs, le collectif 3A s’est étoffé depuis ses derniers rendez-vous.

Lire la suite : Manifestons contre l'austérité 

Le bus au départ de Caen fera étape par Alençon pour y prendre un groupe
important.
Rappel inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 06.85.73.26.41 (David)
http://www.annonces-ndl.org/22-basse-normandie/117-22-fevrier-bus-au-depart-de-ca

1) infos au départ de Caen :

Horaires :
- CAEN : RV 07H15, départ 07H30 Stade Nautique
- ALENCON : RV 08H50, départ 09H00 Gare (inscriptions Alençon
06.21.36.80.45 (Adèle)

Retour : départ 17H00 de NANTES
étape vers 19H45-20H00 Gare d'ALENCON
arrivée 21H30 CAEN

Tarifs : 15 euros (mineurs-étudiants-précaires-chômeurs), 20 euros min.
pour les autres (les dons sont bienvenus).

2) infos pour les gens de Vire : le mieux sera de prendre un car de la
Manche :
Message de la Manche :
"Nous avons ce soir plus de 70 réservations, prévoyons donc 2 bus de 50
personnes.
Pas de problème pour accueillir éventuellement des gens côté Vire, au
départ de ;
- St Lo parking de covoiturage maison du département à 8h 15
- Villedieu parking de covoiturage sortie Percy n°38 à 8h 45
- Avranches à la gare à 9h

ATTENTION nous fermons les réservations mercredi à midi
Le prix est de 20€. M'appeler au 0645730334 pour réserver. Jean-Claude
Bossard


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.