foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

Mouvements sociaux

ecoleocSoutien des comités lexoviens d'Europe Ecologie Les Verts, du Nouveau Parti Anticapitaliste, du Parti Communiste Français et du Parti de Gauche au collectif de défense de l'école de Moyaux !
Les écoles doivent vivre dans nos communes. L'égalité d'un enseignement laïque pour tous doit se développer à l'encontre de simples objectifs de réduction de coût des services publics.
Nous apportons notre soutien entier au collectif et à ses actions. Nous comprenons et partageons leur colère.
Nos jeunes ont besoin d'un encadrement de qualité dans des classes à dimension humaine, où le suivi individuel de chaque élève puisse se réaliser dans un collectif raisonnable. L'enseignement en simple niveau est la seul vrai norme pour un apprentissage de qualité.
Une société, une civilisation qui n'investit pas dans l'éducation de sa jeunesse, ne croit pas à son avenir en ne répondant qu'aux exigences mercantiles de ceux qui ont déjà tout.
Un véritable changement doit passer par l'école, il est inacceptable de continuer les politiques d'austérité que l'on condamne depuis des décennies et qui conduisent notre système éducatif à l'échec .
Il est temps de donner de véritables moyens à notre école.
Une école qui ferme c'est une prison qui ouvre !
Le combat des parents de Moyaux et celui de tous ceux dont les classes sont menacées de fermeture est un combat juste.
Le positionnement du maire (M. Tesson) et de ses adjoints vis à vis des parents du collectif est inacceptable. L'envoi des forces de l'ordre, le retrait des banderoles ou encore la condamnation de l'occupation n'ont eu que pour objectif de faire taire une contestation légitime avec des modes d'actions eux aussi légitimes face à une académie muette.
Chaque recul, dégradation d'un service public est un affaissement de la République, de la Démocratie !
L'abandon des services publiques est encore plus lourd de conséquence dans les petites communes.
Nous sommes loin des réflexions sur des cours en anglais à l'université. Notre réflexion est, peut-être, plus terre à terre, mais conditionne l'avenir de la majorité des jeunes.
Non à la fermeture d'une classe à Moyaux !

manif clement medricDans le département comme dans toute la France, les hommages se sont multipliés, rassemblant tous ceux qui sont attachés aux valeurs d'égalité et de fraternité, valeurs inverses de celles des militants d'extrême droite qui ont lâchement assassiné Clément Méric.

A Caen, après s'être rassemblé place de la résistance, 300 personnes ont manifesté jusqu'au tribunal. Derrière une banderolle "racistes, fascistes, assassins", déployée en tête de cortège, les manifestants ont scandé "Ni oubli ni pardon, résistance anti-fasciste !".

A Lisieux, ce sont une trentaine de personnes qui se sont rassemblées place Mitterrand.

 

BellecourtLyonAlors que plusieurs milliers de citoyens, face aux lances à eau de la police, défilaient lundi soir, 26 novembre 2012 à Nantes aux slogans de "Ayrault, démission", ce dernier a enfin jugé bon

Lire la suite : Notre Dame des Landes


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.