foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

Environnement

pteropodeHDOutre le réchauffement climatique, les émissions de gaz carbonique sont à l'origine d'un autre phénomène moins connu mais tout aussi sérieux et inquiétant : l'acidification des océans. Des chercheurs du Laboratoire d'océanographie de Villefranche (LOV) (CNRS / UPMC) viennent de montrer que des organismes marins clés tels que les coraux profonds et les ptéropodes (escargots planctoniques) seront profondément affectés par ce phénomène dans les années à venir. Deux études paraissent dans la revue Biogeosciences.

Lire la suite : L'acidification des océans suscite de grandes inquiétudes

MartineBillardLes parlementaires du Parti de gauche (PG) et la députée "écologiste" Martine Billard (ex-Verts) ont déposé mardi à l'Assemblée et au Sénat une
proposition de loi "pour une autre fiscalité écologique", en "rupture avec le productivisme et le consumérisme".
Cette proposition de loi sera "présentée sous forme d'amendements à différents points du projet de loi fiscal", a précisé Mme Billard lors d'une conférence de presse au côté de l'eurodéputé Jean-Luc Mélenchon, président du PG.

Lire la suite : Pour une autre fiscalité écologique

purin-dortieLa loi Grenelle II doit être débattue en première lecture au Sénat ce mardi 15 septembre.

Surprise : les PNPP (Préparations Naturelles Peu Préoccupantes) prises en compte dans la loi Grenelle I, ne figurent plus dans le texte loi Grenelle II .

Alors que le ministère de l’Agriculture a sorti, le 23 juin, un décret formulé de telle sorte que les PNPP sont encore interdites à ce jour et pour longtemps, la loi Grenelle II fait l’impasse sur ces alternatives aux pesticides pourtant validées à deux reprises par les élu(e)s des deux assemblées.

Lire la suite : L’interdit du Purin d’Ortie a la peau dure

OGM-J-en-veux-pasInf’OGM publie ce mois-ci le 100ème numéro de son bulletin d’information bimestriel, support d’une veille citoyenne critique et indépendante sur les OGM !

Inf’OGM, association reconnue d’intérêt général, décrypte l’actualité mondiale et propose un service unique d’information francophone. Sa mission est de favoriser et de nourrir le débat démocratique autour des OGM et des biotechnologies par une information critique, contextualisée et indépendante, accessible au plus grand nombre.

Leurs publications.
BioL'agriculture biologique renforce la structure des sols, la conservation de l'eau, atténue les changements climatiques, et assure une croissance soutenue de la biodiversité. Grâce à son caractère global, l'agriculture biologique intègre la biodiversité sauvage, de l'agro-biodiversité et la conservation des sols. C'est une agriculture à faible intensité qui élimine toute utilisation d'engrais chimiques, de pesticides de synthèse et les organismes génétiquement modifiés (OGM s). Ce n'est pas seulement une amélioration pour la santé humaine (qualité alimentaire, pas de résidus, etc.) et de l'agrobiodiversité, mais aussi pour les communautés associées qu'elles soient ou non agricoles.

Lire la suite : Les bénéfices environnementaux de l'agriculture biologique

supiot_ble2Dès 1996, la FAO (Agence de l'ONU chargée de l'alimentation) a constaté une diminution drastique de la biodiversité cultivée en raison principalement du remplacement des variétés traditionnelles par des variétés « modernes », moins nombreuses et plus uniformes. La concentration des entreprises semencières au
sein de moins de 10 sociétés multinationales a accentué cette érosion de la biodiversité cultivée au niveau mondial.

Lire la suite : Semences paysannes en danger


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.