foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Candidats aux législatives

Tous à Paris le 18 mars 2017

 

Actualités

Le front de gauche continue



Nous remercions les électrices et les électeurs de la première circonscription qui ont donné leurs suffrages à Béatrice Dupont.

Dans un contexte défavorable (inversion du calendrier, effet de « vote utile », taux record d’abstention, prime aux grands partis, etc.), le Front de gauche a fait la preuve qu’il était une force enracinée dans l'agglomération et dans le département.

Les résultats sont significatifs et porteurs d'espoir : 8% à Caen (avec plusieurs bureaux au dessus de 10 et 12,8% sur Lemière, par exemple), 14,7% à Fleury, 8,6 % à Louvigny...
Au-delà des suffrages exprimés, et en dépit des diversions nauséabondes, nous avons réussi à imposer nos thèmes dans le débat politique : restauration et développement des services publics, planification écologique et construction d’une Europe qui tourne le dos aux politiques d’austérité. Combien d’autres de nos propositions - certes déformées et affaiblies - ont été reprises : limitation des hauts salaires, pôle financier public, sortie de l’impasse des politiques « austéritaires », etc. !
Par nos Assemblées citoyennes et nos meetings, nous avons aussi fait la démonstration de notre capacité à répondre de manière originale à la demande de participation citoyenne.

Ils confirment la volonté de la population de tourner la page de la droite et démontrent que nous sommes porteurs d’une alternative politique crédible.
A la veille du deuxième tour des législatives, l'UMP et ses candidats veulent nous faire oublier leur responsabilité dans le bilan désastreux de ce quinquennat : reculs des libertés publiques et individuelles, démantèlement des droits sociaux des salariés et des citoyens au service des puissances financières et économiques.
C'est donc sans discussion et conformément à nos objectifs que nous appelons à voter dimanche prochain pour battre la droite et son représentant local Joel Bruneau.

Ce scrutin, marqué par une forte abstention et une bipolarisation, révèle de manière criante la crise des institutions de la Ve République. Cette crise nous n’en sortirons que par le haut, c’est-à-dire, comme le propose le Front de Gauche, par la convocation d’une constituante qui reconnaîtra les nouveaux droits civils et politiques auxquels les citoyens aspirent.
Les crises (sociale, économique et écologique) sont encore devant nous. Les réponses du Front de Gauche restent d’actualité :  revalorisation du SMIC, des minima sociaux et des salaires, redistribution plus juste et efficace par l’impôt, refus des politiques d’austérité imposées par les libéraux européens, référendum sur le traité Merkozy, contrôle des banques, création d’un pôle financier public pour les collectivités et les investissements socialement prioritaires, engagement de la puissance publique dans la grande bifurcation écologique.
Toutes ces propositions que l’on pouvait lire dans le Programme « l'Humain, d'abord » avec les améliorations que leur ont apporté les débats citoyens gardent leur pertinence.  Les mois qui viennent le prouveront.

Le Front de gauche sera présent dans les luttes sociales pour élaborer, avec toutes et tous, les réponses politiques alternatives au libéralisme.
Pour que ce front s’élargisse et devienne le front du Peuple, rejoignez-nous!

Le Front de Gauche
fdg2012Lundi 21 mai sur Caen1



Sarkozy chassé, nous avons ouvert une brèche dans le mur des politiques libérales du patronat et de la droite en France et en Europe.
Cette première victoire n'aurait pas été possible sans le Front de gauche, ses propositions, les débats qu'il a imposé en rupture avec la logique capitaliste.

Lire la suite : Législatives : donner de l'élan à gauche à 20h salle Gutemberg place de la Liberté à la Guérinière

Dans le cadre de la manifestation unitaire du 1er mai, les militants du comité de Caen1 se sont retrouvés avec les camarades des autres comités du PG14, et les partenaires du Front de Gauche autour de la tonelle du Parti de gauche, afin de distribuer le tract commun au Front de gauche et à la FASE. Nous avons ensuite manifesté tous ensemble derrière la banderole, dans les rues de Caen. Cette action marque la volonté du PG14 de construire le Front de Gauche dans notre département, et de démontrer que seule une démarche unitaire peut-être gage de réussite.

  manif 1 mai


Copyright © 2017 PG14 Rights Reserved.